Article d’opinion / Innover pour l’avenir

FREDERICTON (GNB) – L’article d’opinion suivant a été émis, aujourd’hui, par le premier ministre, Brian Gallant :

L’innovation est importante pour l’avenir du Nouveau-Brunswick. Elle est importante pour notre économie et pour la qualité de vie des Néo-Brunswickois.

C’est pourquoi le Nouveau-Brunswick vient de célébrer la deuxième Semaine annuelle de l’innovation.

L’innovation est essentielle pour permettre à notre province de se préparer pour les secteurs émergeants comme la cybersécurité. Les entreprises et les établissements de recherche du Nouveau-Brunswick ont un rôle clé à jouer dans le développement des technologies rattachées à la cybersécurité. Avec des sociétés comme IBM, Bulletproof Solutions et Sentrant, le Nouveau-Brunswick trace la voie en matière de cybersécurité.

Elle est également un des éléments essentiels permettant aux entreprises du Nouveau-Brunswick de soutenir la concurrence dans les secteurs traditionnels. La façon dont Resson Aerospace rend l’agriculture plus concurrentielle en est un parfait exemple. L’entreprise utilise des drones de haute technologie et la bio-informatique avancée pour faire ce que les agriculteurs faisaient habituellement à pied. Au lieu de marcher dans leurs champs pour obtenir des renseignements, les agriculteurs peuvent maintenant utiliser les renseignements recueillis par des drones et d’autres plates-formes avancées de capteurs conçues par l’entreprise pour en savoir plus sur l’état et la santé des cultures. Cette technologie permet aux agriculteurs d’optimiser leurs activités agricoles, d’améliorer leur efficacité, de renforcer leur rendement et de maximiser leur rentabilité.

L’innovation est importante pour les entreprises de toute taille. C’est pourquoi il est réjouissant de voir la mise en place de programmes de bons de recherche et développement, comme ceux annoncés récemment par la Fondation de l’innovation du Nouveau-Brunswick. Le Fonds de bons d’innovation de la fondation a investi 1,3 million de dollars pour aider à financer des activités de recherche et développement dans la province. Le fonds vise à accélérer l’innovation au sein des petites et moyennes entreprises en utilisant le talent, les capacités et les installations des organismes de recherche du Nouveau-Brunswick. Le but est d’appliquer l’innovation de façon à améliorer la rentabilité et la compétitivité de ces entreprises.

Les entreprises en démarrage du Nouveau-Brunswick sont innovatrices en ce sens qu’elles font une différence dans notre qualité de vie. Ongozah, un moteur d’impact social en ligne, aide à rassembler les personnes, les organismes sans but lucratif, les entreprises et le gouvernement afin de s’attaquer collectivement à certains des plus grands défis de notre époque. Wear Your Label est un fabricant de vêtements dont la gamme de produits a été créée dans le but d’initier des conversations au sujet de la santé mentale et, ultimement, de mettre fin aux jugements négatifs qui y sont rattachés. En octobre 2015, l’entreprise a été sélectionnée parmi les six entreprises en démarrage qui pourront participer à un programme de démarrage, d’une durée de 18 mois, au Joe Fresh Centre for Fashion Innovation (centre pour l’innovation en mode Joe Fresh).

Investir dans la recherche, en particulier dans le secteur des soins de santé, aidera les gens du Nouveau-Brunswick à vivre plus longtemps et en meilleure santé. En partenariat avec la Fondation de la recherche en santé du Nouveau-Brunswick et d’autres partenaires en recherche, le Nouveau-Brunswick investit huit millions de dollars en vue de contribuer au financement d’activités de recherche adaptées, améliorées et plus efficaces dans le domaine de la santé mentale des jeunes dans la province. En vue de réduire les obstacles au développement de la médecine personnalisée en oncologie, Merck, la Société de recherche sur le cancer et la Fondation de la recherche en santé du Nouveau-Brunswick se sont engagées à réaliser un investissement conjoint de quatre millions de dollars dans l’initiative Personnalisez mon traitement d’Innovation Exactis.

Votre gouvernement essaie de permettre aux Néo-Brunswickois de faire ce qu’ils font le mieux, soit innover grâce à leur esprit d’entreprise. Nous sommes déterminés à favoriser un milieu où l’innovation peut s’épanouir pour non seulement créer des possibilités économiques mais aussi pour en faire profiter toute la province. Pour ce faire, un ministre responsable de l’innovation a été nommé, et j’assume cette fonction moi-même.

Adopter des pratiques innovatrices au sein de l’appareil gouvernemental est l’une des façons qui nous permet de réaliser de plus grands gains d’efficience dans la prestation de services. La politique sur les données ouvertes de la province du Nouveau-Brunswick a été lancée récemment. Cette politique favorisera l’émergence de nouvelles entreprises, accroîtra la transparence et aidera les Néo-Brunswickois à relever certains des défis auxquels est confrontée notre province.

Le gouvernement s’est associé au secteur des technologies de la province pour créer nb+. Ce partenariat est une composante importante pour la réalisation de notre objectif de faire du Nouveau-Brunswick la province intelligente.

Investir dans l’innovation contribuera à remettre notre province en marche. La création du Fonds pour l’éducation et la nouvelle économie permettra de réaliser des investissements stratégiques dans des projets visant à offrir le meilleur système d’éducation et à assurer le perfectionnement des compétences de la main-d’œuvre, tout en aidant les industries à innover et les entreprises à accroître leur productivité. Le fonds permettra de réaliser des investissements de près de un milliard de dollars au cours des trois prochaines années.

L’éducation est le meilleur investissement que nous puissions faire afin de nous positionner pour une croissance économique à long terme, et il se trouve que c’est également le meilleur égalisateur social.

Grâce au programme d’aide aux études, les droits de scolarité à l’université et au collège seront gratuits pour les familles à faible revenu et pour de nombreuses familles de la classe moyenne du Nouveau-Brunswick. En rendant l’enseignement postsecondaire plus accessible et plus abordable, nous contribuerons à constituer une main-d’œuvre qualifiée pour nos entreprises tout en solidifiant le tissu social de notre province.

En partenariat avec la Fondation de l’innovation du Nouveau-Brunswick, 188 étudiants ont reçu une bourse d’études supérieures du Nouveau-Brunswick. Les étudiants ont reçu un montant total de 1,2 million de dollars de la fondation, plus un montant additionnel de 686 000 dollars de leurs établissements d’accueil et un montant additionnel de 1,7 million de dollars d’organismes subventionnaires nationaux. De plus, une somme de 945 000 dollars a été versée pour embaucher 113 adjoints de recherche étudiants, et une somme de 520 000 dollars est investie dans des bourses de démarrage afin d’attirer sept nouveaux professeurs et enseignants qui se sont joints au corps professoral de l’Université du Nouveau-Brunswick, de l’Université de Moncton et du Collège communautaire du Nouveau-Brunswick, à Grand-Sault.

En offrant d’autres possibilités à nos jeunes d’acquérir des compétences et de développer leur potentiel en innovation, nous leur permettront d’obtenir un emploi permanent ici, chez nous. Le Fonds d’emploi pour les jeunes et l’expansion du programme Stage d’emploi étudiant pour demain (SEED) aideront nos jeunes à obtenir l’expérience en milieu de travail dont ils ont besoin.

L’Autorité canadienne pour les enregistrements Internet a trouvé, récemment, que la province offre le meilleur accès à Internet au pays. Avant l’arrivée des téléphones intelligents, des iPads, des messages textes et d’Internet, nous étions tous plutôt satisfaits de pouvoir utiliser notre téléphone ordinaire, ou d’envoyer un document par télécopieur ou par courrier traditionnel. Aujourd’hui, nous ne pouvons pas imaginer notre vie sans la technologie, qui a transformé notre vie quotidienne et révolutionné notre monde. L’accès à Internet haute vitesse et à une couverture cellulaire fiable contribuent à faire du Nouveau-Brunswick un chef de file de la connectivité. Votre gouvernement s’est engagé à améliorer la connectivité au Nouveau-Brunswick. Il est stimulant de voir qu’en travaillant avec des partenaires du secteur privé, la connectivité s’est améliorée dans la province au point où nous sommes maintenant les chefs de file au pays.

Il y a tellement de possibilités en matière d’innovation au Nouveau-Brunswick, et c’est une source d’inspiration. Deux des plus grands rachats d’entreprises au cours des cinq dernières années dans le secteur canadien des technologies ont eu lieu ici, au Nouveau-Brunswick, avec Radian 6 et Q1 Labs. Des grandes entreprises œuvrant dans le secteur des technologies et de l’innovation, comme Salesforce, BMM Testlabs, Accreon, CGI et Siemens, mènent toutes des activités dans notre province. Des entreprises néo-brunswickoises comme Sylvar Technologies, BioMatcan, MyCoDev Group et LuminUltra font de grands pas dans le secteur des biotechnologies.

Il y a déjà tellement d’innovation au Nouveau-Brunswick. Imaginez ce que nous pourrions faire en continuant à travailler ensemble. Il ne fait aucun doute que c’est avec une collaboration continue que nous serons en mesure de faire du Nouveau-Brunswick la province intelligente.